Assemblée Nationale
 
dépêche précédente   sommaire  dépêche suivante
 

Levallois: Edouard Philippe confirme l'arrestation d'un suspect sur l'autoroute A16

Paris, 9 août 2017 (AFP) - 15h42 heure de Paris - Edouard Philippe a confirmé officiellement mercredi, devant l'Assemblée nationale, l'arrestation dans le Pas-de-Calais d'un homme suspecté d'être l'auteur de l'attaque qui a blessé six militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) en début de matinée.

"A l'heure où je parle, un suspect, qui était au volant du véhicule incriminé, a été interpellé sur l'autoroute qui relie Paris à Boulogne-sur-Mer", a déclaré le Premier ministre dans l'hémicycle.

Les forces de sécurité traquaient depuis le début de matinée ce véhicule qui a pris la fuite après avoir percuté un groupe de soldats de l'opération Sentinelle, quatre jours après une tentative d'attaque contre d'autres soldats à la tour Eiffel.

"Je ne peux pas commenter en quoi que ce soit ni les conditions de l'arrestation ni évidemment les éléments qui relèveront de l'enquête, mais je veux féliciter l'ensemble des forces de sécurité qui dans un délai très court ont permis d'appréhender le suspect, principal à ce stade, de cette attaque", a-t-il poursuivi.

Pour échapper à son arrestation, le conducteur a percuté un ou plusieurs véhicules, et les policiers ont fait feu à plusieurs reprises, selon une source judiciaire.

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé que l'état de santé des militaires blessés "n'inspire plus d'inquiétude" et que les blessures subies sont "fort heureusement légères".

Il a rendu hommage aux policiers, gendarmes, militaires mobilisés, qui sont les "chevilles ouvrières" de la lutte contre les attentats, mais aussi "les cibles" de leurs auteurs. Il a adressé sa "reconnaissance" aux blessés et à leur famille.

 
dépêche précédente   sommaire